Le Futhark à 29 runes ou Anglo-Saxon

le Futhark Anglo-Saxon est complet, mais peu axé sur la magie.

 

Le Futhark Anglo-Saxon a été retrouvé sur une soixantaine d'objets mobiles, dans l'Est et le Sud-Est du pays pour ceux datés d'avant 650 E.C., et dans le Nord du pays pour ceux datés d'après 650 E.C. Ce Futhark est principalement visible sous une forme à 28 runes dans le poème runique Vieil-anglais, mais aussi dans le Cotton Domitianus A9, où il est divisé en aettirs , aux mêmes endroits que l'Ancien Futhark. Les runes anglaises sont apparues à la fin du 5ème siècle E.C., et se sont éteintes sous leur forme gravée au 11ème siècle (elles ont perduré sous forme manuscrite jusque bien plus tard).

 

Cet alphabet a connu deux périodes :

 

- de 450 à 650 E.C. : la circulation est importante et se fait surtout le long des voies païennes

- de 650 à 1100 E.C. : la christianisation ralentit les échange et provoque la disparition des pratiques magiques visibles.

 

Ce Futhark a été apposé sur trois types d'objets :

 

- des objets mobiles (armes, coffrets et autres en métal, os ou bois)

- des objets fixes (pierres r uniques commémoratives et croix de pierre chrétiennes)

- des manuscrits (mais aucun n'est écrit intégralement en runes, elles sont là en tant qu'abréviations ou comme moyen de cryptage).

 

De par l'utilisation de la plume au lieu du burin, certaines runes (tel le Wunjo) prirent une forme arrondie qui a été transmise jus qu'en Germanie et en Scandinavie.

 

Voici la séquence complète du Futhark Anglo-Saxon :



---> Retour à la catégorie Alphabets de Apprendre les Runes.


Écrire commentaire

Commentaires: 0